FRANÇAIS / ENGLISH (450) 292-3313
Elections 2017
Facebook Potton en bref plus
Artistes de Potton
Calendrier d'activités
Avis publics
Bibliothèque
Conseil municipal
PLAINTES & SIGNALEMENTS
Nous joindre
Quoi de neuf ?
Permis de feu
Pierre Angulaire appel d'offre
Affaires municipales
Météo actuelle

Service des travaux public et parcs

Quoi de neuf ?

Service des travaux public et parcs

RETOUR AU MENU

La Municipalité du Canton de Potton comporte une variété d’ouvrages publics, à commencer par les terrains et les édifices municipaux; à cela s’ajoutent les réseaux d’eau, au nombre de quatre (4): eau potable dans le Village de Mansonville et dans le secteur de la montagne Owl’s Head, et en parallèle, eaux usées dans les deux mêmes endroits. En plus de cela, la Municipalité possède des équipements, tels ceux motorisés (tracteurs et niveleuse), mais aussi tels ceux installés dans les parcs et dans les bâtiments. Finalement, la Municipalité possède aussi deux bâtiments historiques dont la valeur patrimoniale est inscrite officiellement, soit le Pont couvert de la Frontière et la Grange Ronde en plein milieu du Village.

Et cela passe sous silence 164 kilomètres de chemin municipaux, pavés ou non, et les deux quais sur le lac Memphrémagog. Tout cela a besoin d’être entretenu adéquatement et d’être réparé de temps à autre. Périodiquement les équipements doivent aussi être renouvelés. Un département distinct s’occupe donc de gérer les ouvrages publics, souvent aidé par des entrepreneurs spécialisés, notamment pour tout ce qui concerne les réseaux d’eau.

Le département comporte deux personnes à temps plein, soient Ronney Korman, gestionnaire mais aussi Inspecteur en voirie, et Martin Caron, jouant essentiellement le rôle de contremaître sur le terrain. En raison de la nature saisonnière des travaux (parcs, quai, plage et camp de jour en été, patinoire et déneigement des trottoirs en hiver) de nombreux employés occasionnels et à temps partiels sont aussi engagés temporairement chaque année.

Le travail du gestionnaire consiste à planifier et à coordonner les efforts d’entretiens et de réparations, surtout en voirie. En effet, mis à part le nivelage des chemins gravelés, tous les autres travaux lourds sont donnés à contrat: rechargement de matériel sur les chemins, pavage, creusage et entretien des fossés, déneigement et déglaçage en hiver, débroussaillage en bordure de chemin (y compris l’élagage des branches d’arbres); cela est sans compter les réparations qui semblent être de plus en plus fréquente sur des chemins emportés ou endommagé sévèrement par des pluies inhabituelles.

Le département est aussi responsable de l’éclairage municipal et de l’entretien de tous les parcs municipaux; c’est aussi ce département qui gère les quais, particulièrement le quai de Vale Perkins, sa plage et sa descente de bateaux dans le lac Memphrémagog.

Gérer quatre réseaux d’eau comporte d’énormes responsabilités, pas mal de casses têtes et une spécialisation toujours en progression; le gestionnaire principal possède une formation avancée, mais la telle quantité de contrôles et de l’assurance requise pour le bon fonctionnement des réseaux fait en sorte qu’un entrepreneur spécialisé, la firme Aquatech, est engagé à contrat à long terme pour appuyer la gérance continue du système. La Municipalité possède, à Olw’s Head, une des usines de traitement d’eau potable les plus avancées au Québec, utilisant une technologie de pointe. Aquatech dispose en tout temps (24/7) des ressources requises pour assurer le bon fonctionnement de cette usine, entre autre.

Les réseaux d’eau ne sont pas une simple question de travaux publics quand un bris survient, ou quand de l’entretien est requis. La qualité de l’eau, potable d’une part, mais aussi celle qui est retournée dans l’environnement, c'est-à-dire l’eau usée (les effluents), demande des contrôles pointus pour ce qui est de la qualité et donc, le respect des critères établies par le gouvernement Québécois et son ministère attitré, le ministère du développement durable, de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Nous avons ici un exemple typique illustrant comment un département ne peut fonctionner en vase clos; ainsi pour l’aspect de la qualité de l’environnement, ici principalement l’eau, la tâche de surveiller cette qualité incombe au service de l’Hygiène du milieu et inspection en environnement. Son gestionnaire collabore donc de près avec celui des travaux publics. D’ailleurs, un autre dossier partagé entre les deux départements est celui du dépotoir municipal, maintenant fermé depuis plusieurs années, mais dont la surveillance et l’entretien demande de plus en plus d’attention, avec des exigences de plus en plus nombreuse du ministère.

Finalement il faut souligner l’interdépendance des autres services avec celui du département des travaux publics: entre la réglementation concernant les chemins et celle de l’urbanisme, par exemple; pour la préparation des grands évènements (transport et installation des équipements), avec le service aux organisations communautaires, le festival multiculturel étant un exemple parmi plusieurs autres.

Le budget annuel du département des travaux publics est de plus de 1,2 million de dollars annuellement. À cela s’ajoute un autre quart de million de dollars pour la gestion des réseaux d’eaux, comprenant aussi bien l’entretien des équipements que la surveillance de la qualité des eaux.

 


AccueilConseil municipalCalendrier d'activitésLe blogue du maireQuoi de neuf ?                    
» Connexion

Dernière modification : 30-Jun-2014 10:25 PM I Liste de diffusion I Nous joindre I Politique de confidentialité I Plan du site
©2010 - Canton de Potton. Stratégie marketing Internet par WSI.