La page du Maire

Le message du Maire

 

Voici mon intervention lors de la conférence de presse de ce matin, le 3 avril 2018

En novembre 2014, le docteur Jean-Louis Arseneau était emporté par la maladie et laissait de nombreux patients pleurer son départ. Nous nous retrouvons 3 ans et demi plus tard et la plupart des patients du docteur Arseneau pleurent son non remplacement. Bien que le CIUSSS de l’Estrie CHUS ait fait quelques efforts pour trouver un médecin, je me permets d’affirmer que les efforts n’ont pas été aussi importants que nécessaires. À titre d’exemple, les derniers finissants de médecine n’étaient même pas informés de la disponibilité d’un poste au CLSC de Mansonville.  Nous comptons présentement trois médecins qui pratiquent ici à temps partiel, ce qui équivaut à 1.2 médecin à temps plein. Deux de ces trois médecins vont prendre leur retraite sous peu. Allons-nous, de nouveau, nous retrouver dans une situation semblable à celle que nous vivons depuis le décès docteur Arseneau? Je souhaite que non, car nous ferions alors face à une sérieuse menace.

Plus récemment, la travailleuse sociale du programme de Soutien aux personnes aînées a été détachée du CLSC de Mansonville et rattachée au GMF de Magog. Il s’agit là d’une lourde perte qui constitue une baisse de nos services de proximité.

Un poste de physiothérapeute a dans le passé également été retranché de l’organigramme du CLSC; une autre importante perte.

Finalement, à tout moment donné et plutôt fréquemment, il se produit des bris de service de l’infirmière qui est rapatriée à Magog pour combler les besoins. Cela signifie que les rendez-vous des patients sont annulés non sans effets défavorables pour eux.

Disons que la population du Canton de Potton et des municipalités environnantes est heureuse de compter un CLSC ici à Mansonville et qu’elle tient à conserver cet important service de santé. Mme Gauthier, directrice générale du CIUSSS de l’Estrie CHUS a, à plus d’une reprise, affirmé publiquement que les CLSC de Potton et Stanstead n’étaient pas menacés de fermeture. Voilà qui est rassurant. Par contre, la diminution de services ne l’est pas et j’invite la direction du CIUSSS de l’Estrie CHUS à considérer la municipalité comme partenaire pouvant aider à apporter des solutions. Il suffit de demander notre aide, possible grâce à la loi sur les compétences municipales dont l’article 91 précise qu’une municipalité peut accorder une aide à l’exploitation d’un établissement de santé.

Pour conclure, je désire rappeler que le CIUSSS de l’Estrie CHUS prêche une approche populationnelle axée sur le développement des communautés. La situation du CLSC de Mansonville va, selon moi, à l’encontre de cette approche.

——

Le comité de vigie, dont je fais partie, agit comme chien de garde du réseau public de santé de la MRC Memphrémagog qui comprend le Centre de santé de Magog et les points de service de Mansonville et Stanstead. Le comité discute depuis plus d’un an avec les gestionnaires du CIUSS Estrie CHUS et demande des réponses à ses interrogations touchant la baisse de services. Malheureusement, les réponses tardent à venir. Le comité a donc décidé d’utiliser la place publique pour faire avancer les choses. Ainsi, une conférence de presse aura lieu à Mansonville le mardi 3 avril dans la grande salle de la mairie. La conférence commencera à 10:30 heures et sera centrée sur la baisse de services à Mansonville et Stanstead. Tous les médias seront invités de même que toute la population. Venez assister à cette importante conférence de presse et à faire connaître votre opinion.

——-

Toute l’équipe municipale vous souhaite un merveilleux temps des Fêtes.
Le marché de Noel, C’est chouette, tenu les 9 et 10 décembre a connu un grand succès. Je tiens à remercier tous ceux qui y ont contribué et, plus particulièrment, Renée Morris et Julie-Anne Bellefleur qui en sont les âmes dirigeantes. Cette activité contribue à améliorer notre image.

——-

Vous vous demandez en quoi consiste le projet Coeur villageois. En voici un bref résumé. D’autres informations au sujet de ce projet vous seront ultérieurement communiquées.

Ce projet a pour but de nous aider à développer harmonieusement notre milieu de vie tout en accentuant notre attractivité touristique et en conservant notre personnalité et nos caractéristiques propres. Le fait de développer de façon tangible notre village en l’embellissant, en mettant davantage en valeur ses particularités et en dynamisant son secteur social et commercial profitera en premier lieu aux résidants eux‐mêmes en augmentant la qualité de vie qui leur est offerte. La redécouverte de son milieu, l’accès élargi à la pratique d’activités physiques et culturelles et l’implication citoyenne sont toutes des manifestations tangibles d’un village vivant et en santé. Le renforcement de l’identité locale, la fierté de participer au dynamisme d’une communauté, d’y développer un accueil personnalisé envers les visiteurs, sont les principes de base de ce réseau purement estrien (tiré du communiqué de presse de Tourisme Cantons-de-l’Est du 21 janvier 2016).

——–

La réunion publique du 2 décembre revêt une grande importance car elle nous permettra, membres du conseil, de prendre le pouls des participants par rapport aux actions à poser lors des quatre prochaines années.  J’espère fermement que toutes les sphères de notre communauté y soient représentées. Il faut réserver votre place en communiquant avec Claire Alger au 450-292-3313, poste 222 ou à alger.c@potton.ca

Écrire au Maire

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Bureau municipal

2, rue Vale Perkins, C.P. 330 Mansonville, Québec J0E 1X0 450 292-3313 info@potton.ca

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi 9 h à 12 h 30 et 13 h 30 à 16 h Samedi et dimanche Fermé

Danger d'incendie

Danger d’incendie 
 
Prévision pour : Aujourd’hui
Estrie
 
logo potton

Pour recevoir le Potton en bref, inscrivez-vous à notre infolettre

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de la municipalité.

Votre inscription est réussie!